les francais aiment ils trop les debats

J’ai toujours cru que les français, enfants de la révolution, aimaient se battre et débattre plus pour le plaisir de la forme, et non pour les arguments de fond. Allez savoir pourquoi…